Du’as (Invocations) Durant le Voyage

Du’a avant de quitter la maison

 

Anas Ibn Maalik (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: “Celui qui dit – quand il quitte sa maison –

بسم الله, توكلت على الله ولا حول ولا قوة إلا بالله

Bismillaah, tawakkaltu ‘ala Allaah, wa laa hala wa laa quwwata illa Billaah

(Au nom d’Allah, je me confie à Allah et il n’y a ni puissance ni force qu’Allah)

On lui dira: Vous êtes surveillés et vous êtes protégés et guidés, et les démons s’éloigneront de lui, et un diable dit: Que pouvez-vous faire avec un homme qui a été guidé, surveillé et protégé ?

[Narré par Abu Dawood (5095) et al-Tirmidhi (3462); Classé comme saheeh par al-Albaani dans Saheeh Abi Dawood]

Du’a avant de partir en voyage

 

Il a été rapporté de ‘Abd-Allaah ibn’ Umar (qu’Allah soit satisfait de lui) que lorsque le Messager d’Allah (Paix et Bénédictions d’Allah soient sur lui) monté son chameau pour partir en voyage, il disait:

الله أكبر, الله أكبر, الله أكبر سبحان الذي سخر لنا هذا وما كنا له مقرنين وإنا إلى ربنا لمنقلبون, اللهم إنا نسألك في سفرنا هذا البر والتقوى, ومن العمل ما ترضى, اللهم هون علينا سفرنا هذا واطوعنا بعده, اللهم أنت الصاحب في السفر, والخليفة في الأهل, اللهم إني أعوذ بك من وعثاء السفر, وكآبة المنظر وسوء المنقلب في المال والأهل + آيبون تائبون عابدون لربنا حامدون

“Allahu akbar, Allahu akbar, Allahu akbar. Subhaan allathi sakhkhara lana hadha wa ma kunna lahu muqrineen wa inna ila rabbina la munqaliboon. Allaahumma inna nas’aluka fi safarina haadha al-birra wa’l-taqwa wa min al-‘aml ma tarda, Allaahumma haillin ‘alayna safarana haadha watwi’ anna bu’dahu. Allaahumma anta al-saahib fi’l-safar wa’l-khaleefah fi’l-ahl. Allaahumma inni a’oodhu bika min wa’tha ‘al-safar wa ka’aabat al-manzar wa su’ al-munqalib fi’l-maali wa’l-ahl

(Gloire à Celui qui a mis ceci à notre service alors que nous n’étions pas capables de les dominer. – Et c’est vers notre Seigneur que nous devons retourner.) Ô Seigneur ! Nous Te demandons dans ce voyage la bonté pieuse, la crainte ainsi que tout acte qui procurera Ta satisfaction. Ô Seigneur ! Tranquillise-nous dans ce voyage et diminue-nous-en la distance. Ô Seigneur ! Tu es le compagnon de voyage et le remplaçant dans la famille. Ô Seigneur ! Je me mets sous Ta protection contre les fatigues du voyage, contre tout paysage source de chagrin, et contre tout mal qui nous frapperait, de retour dans nos biens et nos familles.”

Au retour, il dira la même chose, en ajoutant cela:

آيبون تائبون عابدون لربنا حامدون

“Aayiboona taa’iboona ‘aabidoona li rabbina haamidoon

(Nous voilà donc de retour, pleinement soumis et dévoués, et proclamant la Louange de notre Seigneur”

(Rapporté par Muslim, 1342)

Glorification d’Allah par un Voyageur qui monte dans une montagne et qui descend une vallée

 

Ibn `Umar (qu’Allah soit satisfait d’eux) a rapporté: Chaque fois que le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) et son armée montée une hauteur, ils proclameraient:

الله أكبر

“AllahuAkbar (Allah est le plus grand),”

Et quand ils descendirent, ils proclameraient:

سبحان الله

“SubhanAllah (Allah est libre de l’imperfection).”
(Rapporté par Abu Dawud, Riyad-us-Saliheen, chapitre 171)

Recent Posts

Leave a Comment